Bienvenue sur Owari no Seraph RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mort noire (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soldat
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: E
Arme:
avatar
Shinde Kuroi
MessageSujet: La mort noire (finie)   Ven 23 Oct - 14:00


 

 
Shinde Kuroi

feat. Azami Kozakura (Kagerou Project/Mekakucity Actors)


 

 
Qui...suis-je...


Identité civile

NOM : KUROI
PRÉNOM : Shinde
DATE DE NAISSANCE : 6 janvier
AGE : 17 ans
NATIONALITÉ : Japonaise
GRADE : Novice
 
...en réalité ?

 
 

 
Mental
 Discrète et quelque peu effacée, on ne sait jamais vraiment ce que tu penses, puisque tes yeux sont cachés sous des lunettes noires, pas de soleil, noires. Quant à ta voix, elle est douce, un peu aiguë, correspondant à la "douce" jeune fille cultivée que tu sembles. Pourtant, quiconque étant aussi fin observateur que l'était ton père, peut se rendre compte que tu forces dessus. Mais toi seule, tu sais pourquoi tu mens autant sur ta véritable identité.

En parlant de mensonges, tu les as toujours détestés, parce que tu les détectais très facilement. Alors quand c'est toi qui en profères, tu ne peux que te haïr non ? Mais comme tout autre sentiment, ainsi que tes blessures d'antan, tu les rejettes, comme de pures faiblesses, fermant ton visage et ton cœur à tous. Aussi, tu es le contraire d'un naturel impulsif et violent, préférant réfléchir et analyser une situation donnée, manquant parfois de tact dans tes conclusions. Il est vrai que maintenir une personnalité que l'on apprécie point est difficile mais tu joues, tant bien que mal, à l'intelligente lady.

Et les autres ? Juste d'inutiles livres ouverts, selon toi, livres que tu aimais lire avant pour t'amuser et impressionner ton père, et que tu lis maintenant mais pour arriver à la même conclusion : tu ne peux pas leur faire confiance. Tu es seule désormais, et tu comptes bien le rester, ne supportant pas la compagnie, mais surtout le bruit qu'ils font, au vu de ton calme omniprésent. Mais ne serait-ce pas, par hasard, les séquelles de la perte de ta précieuse famille, détruite par ces vampires que tu veux percer à jour ? Tu es humaine ma chère, tu ne pourras pas mentir indéfiniment à toi même ou aux autres.
 
"Exige beaucoup de toi même et attends peu des autres." Confucius


 
Histoire

 Parler de ce que tu as vécu est difficile, puisque tu ne parles presque jamais de toi, car à part que tu n'es pas ce que tu sembles être, ce que l'on sait à ton sujet est rare. Mais il n'est pas impossible de savoir un minimum sur ton compte. Notamment sur les êtres que tu as perdus, qui, avec le reste de ton passé, a forgé ta personne.

Tu es née un 6 janvier, vers les 8 heures. Astrologiquement parlant, tu es on ne peut plus renfermée, ce qui est vrai. Tu héritas alors d'un nom correspondant à ce que tu ne pourrais jamais être selon toi. Or, tu n'étais pas seule à sortir du ventre de ta mère, il y avait aussi ton frère jumeau, ta moitié avec qui tu te complétais, dont tu pouvais difficilement te séparer, presque dépendante de lui tout en voulant le protéger...

Enfin...C'est ce qui aurait du se passer.

En effet, vous étiez à la maternité, ton frère, nommé Taiyou, du coté des garçons, et toi, du coté des filles. Mais c'est du premier coté, qu'une détonation se fit entendre : de la dynamite pour éclater les fenêtres. Ton frère ayant eu le malheur d'être placé là, il mourut, sur le coup. Ils furent alors arrêtés par ton père, après qui ils en avaient, au vu de sa profession à l'époque : policier. C'est alors qu'il décida de quitter ta mère pour aller vivre dans une ville voisine, avec LE véritable élu de son cœur, en te prenant avec eux.

Ta famille se composa donc de deux pères, ton père biologique, que tu nommais justement "père" et l'amour de celui-ci que tu nommais "papa" probablement parce qu'il était moins sévère. Puis à tes deux ans, ton "papa" recueillit un enfant de 6 ans chez lui, tu en avais presque trois à l'époque et il te traita comme sa petite sœur, et toi ton grand frère, mais tu étais trop petite pour t'en souvenir. Il partit quelques temps après pour devenir "l'élève" d'un coéquipier de ton père.

C'est peu avant son départ que tu prononças ton premier mot, adressé à ton grand père qui voulait voir ses petits enfants mais déçu, voire dégoûté de ne voir qu'une petite fille. Se retenant alors, il déclara que tu étais mignonne et tu lui répondis d'un seul coup : "Menteur !" tu connaissais quelques mots sans qu'on te les dises, mais dés l'enfance, tu étais plutôt taciturne.

Le reste n'a pas grand chose d'utile. Ton père te forma dès que possible au maniement du pistolet, au développement de cette perspicacité enfantine pour détecter les mensonges, à l'amélioration de tes capacités physiques, (par l'apprentissage du krav-maga), intellectuelles et analytiques tout en te faisant apprendre l'anglais que tu parles désormais couramment. Il était très sévère avec toi, et tu le craignais, tout en admirant sa personne, car c'était pour ton bien qu'il voulait faire de toi son héritière. Mieux encore, il voulait te voir le dépasser...

Puis tu eus 10 ans, sortant de primaire et prenant désormais des cours par correspondance, ton père continuait ta formation avant son départ pour une mission à l'étranger. N'ayant pas eu d'enfance réelle, tu étais plutôt mature pour ton âge et savais te servir de tes mains, pratique pour aider ton beau père à tenir la maison...avant de le faire seule...à cause de ce virus qui saisit celui-ci au corps. Puis, alors que les vampires se rapprochaient de votre appartement, il usa ses dernières forces pour te jeter par la fenêtre de l'immeuble. Par chance, vous étiez au premier étage et tu atterris...dans le conteneur de déchets ménagers des habitants du dit immeuble. Endroit qui puait véritablement au fil des jours mais qui avait le mérite de couvrir ton odeur corporelle le temps qu'ils quittent les rues. Tu trouvas alors refuge dans les égouts en ayant pris soin d'emporter les quelques victuailles qui restaient avant de te terrer.

Au bout de trois semaines et demi, alors que tu n'avais plus rien si ce n'était la faim au ventre devenue insupportable, tu te risquas à sortir. Tout avait été détruit, pillé, ravagé. Ce fut une horreur sous tes yeux et pourtant...tu étais juste...fatiguée...tu avanças alors de quelques pas vers l'extérieur, goûtant de nouveau à l'air frais, mais mêlé aux cendres de la destruction, puis, tout tourna autour de toi. Ta vision, pourtant excellente, se brouilla, pour ne laisser place qu'au noir, avec l'impression de tomber.

Une fois tes yeux rouverts, tu découvris un jeune homme, plus âgé que toi, te faisant un résumé de la situation : Ils étaient rares à avoir survécu, et tes pères ne faisaient pas partie d'eux, les autres enfants avaient été enlevés par les vampires. Quant à lui, avec d'autres personnes il étudiait pour devenir un soldat de l'armée impériale. Mais surtout, c'était Seïa, ton grand frère de cœur, celui recueilli par ton beau père qui était volé à ton secours, ne t'ayant jamais oublié. Il t'offrit alors ce qui était devenu ton trésor : un pendentif avec 4 fleurs bleues collées ensemble : un pour Taiyou, un pour ton père, un pour ton beau père...et un pour lui. Ces fleurs, en anglais, se nommaient...forget-me-not, pour ne pas oublier ce qui t'était cher.

La partie suivante ne t'es pas utile non plus. Tu as juste eu affaire a d'anciens ennemis de ton père à la rancune tenace te valant quelques cicatrices ça et là sur le corps avec toujours le même médecin pour te soigner mais l'avant dernière agression de leur part mérite son attention puisque oui, tu as encore perdu quelqu'un qui t'était cher. La personne que tu voyais comme un grand frère, était mort d'un combat contre un chevalier de l'apocalypse apparu sans prévenir qui a tué deux de tes trois agresseurs. Tu avais aidé tant que tu pouvais mais comme toujours...tu étais trop faible.

Lors de la mort de celui-ci, tu gagnas une blessure au flanc gauche, assez profonde, mais secourue par encore et toujours, ce même médecin, te causant une nouvelle cicatrice corporelle. Puis, il te prit en charge, avec son fils, nommé Hikaru, qui avait 6 ans (et toi 16), et te suggéra de devenir quelqu'un d'autre, pour ne plus être agressée outre mesure.

Tu refusais au début, et avec force quand même, car tu détestais mentir et surtout sur ta personne. Mais c'est l'enlèvement de Hikaru qui te fit changer d'avis. La pièce fut infestée de gaz somnifère et alors que tu voyais le petit s'éloigner, tu pris un vase pour le briser sur tes cuisses en vue de rester consciente. Ensuite, armée d'un couteau de cuisine que tu gardais sur toi depuis la dernière perte subie, tu essayais de le suivre alors que le kidnappeur te distançait et puis...malgré les coups de couteau accompagnant les brisures de vase que tu t'infligeais, tu tombas, n'ayant pu, une fois de plus, protéger ne serait-ce qu'un gamin.

Gamin qui revint, grâce à l'armée impériale dont tu avais sans cesse entendu parler, relativement sain et sauf. Car eux, il étaient forts, et toi faible, malgré les enseignements de ton père. C'est alors qu'une lettre te parvint, celle du troisième ennemi de ton père qui te courrait après. Il déclarait certes, ne plus s'en prendre à toi désormais, mais la raison te détruisit presque : "à se demander si t'es la fille de ton père faible comme tu es !" et il n'avait pas tort selon toi, tu devais devenir plus forte...comme ceux de l'armée impériale...Et empêcher ce type de remettre la main sur toi !

Oui tu fuyais, c'était une action de faible, en effet, mais prenant des vêtements, une perruque, et des lunettes dans les tons noirs, tu pris la décision d'être quelqu'un d'autre. Pour commencer, tu te jugeais comme n'étant pas à la hauteur, ni de ton père, ni même de ton prénom, car au vu des proches que tu as vu disparaître, tu ne pouvais pas être digne de ce nom là. Ensuite, tu avais pris une décision : celle que tu étais actuellement était beaucoup trop faible, il fallait que tu changes, que tu sois quelqu'un d'autre et que tu deviennes plus forte ! Plus précisément, tu t'étais promise d'être Shinde Kuroi jusqu'à être assez forte pour être digne de toi même...
 
J'irais toujours plus vite seule.

 
 
١ PSEUDO : Shi-chan
١ AGE DU JOUEUR : 17 ans
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Grâce à mon ami Google-sempai que je remercie infiniment ^^
١ COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Le forum a l'air sympa et les membres aussi, je risque de m'y plaire ^^


 
 
© Psyborg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigade Gekki
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme: Yukihina-ri
avatar
Hana Murasame
MessageSujet: Re: La mort noire (finie)   Ven 23 Oct - 15:53

Coucou

Bienvenue parmis-nous c'est rare du voir quelqu'un en vert, ça vas faire plaisir au peu de soldat qu'il y a XD
Bon courage pour la suite de ta fiche, ton personnage à l'aire fort intéressant et j'aime beaucoup ta façon d'écrire. Mais attention, à un moment de ton histoire tu dis que les enfants ont étés enlevés par les vampires et entraîner par l'armée. Donc soit ta phrase n'est pas bien expliqué soit c'est que tu t'es trompé de mot, mais l'armée ne prends pas tout les enfants pour les formés ... Du moins je crois.
Mais sinon très bon choie d'avatar, mais encore attention ton avatar n'est pas à la bonne taille.
Au passage désolé pour les fautes d’orthographes je suis sur portable ^^
J'ai hâte de pouvoir rp avec toi et te croiser sur la cb ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant Colonel
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Un katana noir - démon noir de type possessif nommé Mahiru-no-Yo
avatar
Guren Ichinose
MessageSujet: Re: La mort noire (finie)   Ven 23 Oct - 16:56

Bienvenue à toi, j'espère que tu te plairas parmi nous ♡
Un peu de vert c'est chouette ! Ta perso à l'air bien sympathique, je suis curieuse de la croiser INRP c:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La mort noire (finie)   Ven 23 Oct - 22:17

A...a.... AZAAAAAMIIIIII !!! AVEC DES LUNETTES SO SWAAAAG !!! *meurt*
C'est bon ! Je t'aime déjà !
Shinya sera ravi de rp avec toi - meme si je n'ai pas complétement lu ta fiche- Je te dis bienvenue et te souhaite bon courage pour le reste de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La mort noire (finie)   Dim 1 Nov - 18:05




Bienvenue !

Bonjour. Excuse nous pour le temps de validation. Ta fiche est bonne mais fais attention avec la seconde personne du singulier pour la narration, même si tu es entièrement autorisée à le faire, c'est souvent difficile à comprendre pour la majorité des personnes

Tu es désormais VALIDÉE félicitation ! Tu démarres donc rang E et avec 15 pts !

N'oublie pas d'aller Recenser ton avatar. Tu peux également désormais aller poster ta Fiche de Lien ou si tu veux te détendre un peu suite à ta présentation tu peux désormais aller t'amuser sur le Flood.

Au plaisir de te croiser INRP ! Amuse toi bien.


© Psyborg
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La mort noire (finie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort noire (finie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kokushibyō (Mort Noire)
» Fiche d'Ansem [Coalition Noire - Finie]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owari No Seraph RPG :: Votre personnage :: Présentation :: Présentation Validées-