Bienvenue sur Owari no Seraph RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur
avatarMaître du Jeu
MessageSujet: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   Dim 27 Déc - 19:07




Mission #1


Post du MJ :
Récapitulatif :
Groupe : Brigade Gekki
Numéro de mission : 1
Grade de la mission : C
Membres : Guren Ichinose / Hana Murasame
Descriptif : Descriptif : Vous et certains de vos camarades vous êtes envoyés faire du repérage dans une zone suspectée d'être contrôlée par les vampires. Allez y jetter un oeil et faites votre rapport. En tentant de protéger les enfants que vous pourrez croiser sur place. Attention nous ignorons si un géniteur se trouve ou non sur les lieux.

_________________________________________________________


Cela faisait deux jours qu'un nid de vampires avait été révélé au grand jour. Un groupe d'éclaireur, appartenant à l'armée impériale, avait rapporté la nouvelle. Des vampires auraient été aperçus aux alentours de l'ancienne gare de Shinjuku. Pour l'heure, il est impossible de déterminer si le repère se situe dans la gare elle-même ou ailleurs. Néanmoins, quelques sentinelles sont postées non loin du bâtiment, ce qui prouve qu'un nid doit être présent dans les environs. Aucun humain n'a été repéré par les éclaireurs, mais on émet l'idée qu'il pourrait y en avoir.

Afin de confirmer cette hypothèse, la brigade Gekki est envoyée sur place pour tâter le terrain et délimiter la zone que les vampires se sont appropriées. L'ordre est d'établir un rapport solide sur la situation autour de la gare de Shinjuku. Dans l'idéal, les soldats doivent aussi délivrer les humains captifs. Ils doivent éviter au mieux les combats directs avec les vampires : le retrait est vivement conseillé et les pertes humaines doivent être minimes, voire nulles.

La mission est donnée en cours de journée, la veille de son exécution. Elle doit être réalisée le jour-j, en début de soirée, dans les alentours de 17 heures. Les équipes envoyées sur place devront faire preuve de discrétion et de réflexion.

Rappel 1 : Le but de la mission est de récolter des informations sur l'éventuel repère des vampires. Ne combattez uniquement si vous y êtes contraints.
Rappel 2 : Des sentinelles sont postées autour de la gare.

© Psyborg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant Colonel
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Un katana noir - démon noir de type possessif nommé Mahiru-no-Yo
avatar
Guren Ichinose
MessageSujet: Re: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   Lun 28 Déc - 13:40

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Dès lors qu'il avait reçu son ordre de mission, Guren avait immédiatement rejoint la base de Shinjuku. La Brigade Gekki était appelée pour une simple mission de repérage aux alentours de la base. Le lieutenant-colonel avait choisi d'emporter avec lui trois petites escouades. Il avait tout bonnement jugé inutile de s'y rendre bien plus nombreux. Ils n'avaient qu'un simple repérage à faire. Avec bien plus d'hommes, jamais il ne pourrait espérer jouer la discrétion. Ce ne fut pas pour autant qu'il désigna ses soldats les moins expérimentés, bien au contraire. Mieux valait être prudent. Il y avait cependant un petit détail qui ne collait pas. Il n'avait pas demandé à sa propre escouade de le suivre. Oui, il comptait bel et bien faire bande à part en la jouant solitaire. Ou presque. Il y avait toujours une explication à tout.

En l'occurrence, Guren avait une idée derrière la tête. Sinon, pourquoi aurait-il décidé d'embarquer avec lui la jeune Murasame sans le reste de son équipe ? Voyons, il comptait tout bonnement la tester sur le terrain et observer de sa capacité de mise en pratique des quelques leçons qu'il lui avait fait. En d'autres termes, même si le combat était prohibé, le noiraud ne comptait pas manquer d'éliminer un ou deux vampires sous le simple prétexte qu'il pouvait l'éviter. N'était-ce pas une mission de discrétion en fin de compte ? Pour être discret, mieux valait supprimer toute paire d'yeux susceptible de les avoir repérés. Enfin, rien n'était encore bien décidé. Il verrait sur place en fonction des conditions et de son humeur aussi. Principalement.

L'heure de rendez-vous était fixée à seize heure et trente minutes précises devant la base de Shinjuku. Le moindre soldat en retard ne serait pas attendu, il avait bien insisté sur ce point. La mission débuterait vers dix-sept heures, ils ne devaient pas être en retard. Il fixa sa montre. Seize heures vingt-sept. Il était temps. « Que tout le monde se rassemble, nous partons. » Pour le moyen de déplacement, il avait tout simplement prévu de marcher. À quoi bon s'encombrer d'un véhicule, bien trop bruyant, pour une simple opération de repérage ? Ce ne serait qu'inutile. Guren n'avait pas prévu de perdre un de ses hommes ce jour-ci.

Du regard il chercha sa protégée. « Murasame, tu restes à côté de moi. » déclara-t-il enfin. À présent, la petite ne pouvait que savoir pour quelle raison elle était seule parmi tous ces inconnus. Si elle savait se servir un minimum de sa tête, elle comprendrait bien vite qu'elle n'était seule que pour la simple raison qu'il puisse la garder personnellement à l’œil. Guren n'était pas encore prêt de la lâcher. Elle n'était encore qu'une débutante peu expérimentée sur le terrain. Avec son niveau, le noiraud pourrait aisément rattraper une de ses erreurs, si elle en commettait. Bien entendu, il n'espérait pas qu'elle soit capable de l'aider. Non, il s'attendait à devoir la bousculer un peu pour la faire obéir. Il soupira. De toute façon, il s'en rendrait bien compte lorsqu'il donnerait ses ordres. Ce n'était plus un entraînement. À la moindre résistance, il ne la louperait pas.

Arrivé sur une petite place encore suffisamment éloignée de la gare pour qu'ils ne puissent être surpris par un quelconque buveur de sang, il s'arrêta et fit face à la petite bande. « Comme vous le savez, l'ordre du jour est de délimiter la zone d'occupation des vampires. » Il saisit un bâton traînant au sol. Il chercha un coin assez poussiéreux et s'accroupit pour y dessiner un rectangle et quatre zones. « Voici la gare. » Il désigna une des escouades. « Vous vous occuperez de délimiter la zone au sud. » Il désigna la seconde escouade. « Vous, vous chargerez de l'est. » Il pointa son bâton vers la dernière équipe. « Et vous, prenez l'ouest. » Il se releva. « Quant à moi, je me chargerai du Nord avec mon équipière. Soyez prudents, méfiez-vous des sentinelles. Leurs positions nous indiqueront les limites de la zone d'occupation des vampires alors notez-les bien. Si un groupe de vampires se présente, restez en retrait et évitez de préférence le combat. Il est hors de question que nous nous fassions repérer. En cas de problème majeur, prenez un comprimé et arrangez-vous pour fuir avant la fin de son effet. Je ne veux aucune perte. » Il s'arrêta un instant, s'assurant que tout le monde le suive. « Si des prisonniers humains apparaissent, faites votre possible pour les libérer sans compromettre notre mission. Nous nous retrouverons ici même dans deux heures au plus tard, il n'est pas question de nous laisser surprendre par la nuit. »

Sur ce, il avait tourné les talons, se dirigeant vers la zone qu'il s'était attribué. Guren avait veillé à signaler à Hana qu'il était son coéquipier et non son adversaire. Il espérait seulement qu'elle saisisse bien le danger qu'elle encourrait. Contrairement aux autres groupes, ils n'étaient que deux. Mais contrairement aux autres groupes, ils avaient avec eux un démon noir. La gamine n'avait qu'un démon de classe moyenne mais il saurait amplement se débarrasser des obstacles sans son aide. Bien qu'il comptait tout de même lui offrir l'opportunité de se montrer utile. Il lança une boîte de pilules à la noiraude. « Lorsque je te le dirai, tu en prendras un. Je t'expliquerai en temps voulu leur utilité. » Il posa son regard sur elle, insistant. Elle n'avait pas intérêt à lui désobéir. « Veux-tu que ta lame te venge de tout ce temps que tu as passé en tant que bétail ? » Un air malicieux pétillait dans son regard. Il n'était pas un  toutou des grands patrons de l'Armée Impériale. Le commandant comptait bien faire les choses à sa manière.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigade Gekki
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme: Yukihina-ri
avatar
Hana Murasame
MessageSujet: Re: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   Mar 29 Déc - 23:53

Brigade Gekki : Mission 1
"Encore lui ?!"


Qu'est-ce que je fais ici ?
Pourquoi suis-je la seule dans mon escouade à avoir été choisi pour cette mission de rang C, pourquoi … Guren m'a-t-il choisi ?



C'était une journée tout à fait normale, mon Dieu ce jour-là qu'est-ce que j'avais la flemme de me lever … J'avais fait un si mauvais rêve. Oui … Oui, mais putain, pourquoi il a fallu que je rêve de ce vieux crouton de Guren ?!

 - Ouff heureusement que ce n'était qu'un rêve j'ai presque cru que c'était réellement, bah, c'est impossible qu'un jour je sois une mission avec lui impossible …

Dû, moins c'est ce que je croyais et j'allais très vite le découvrir par mes propres yeux. Je me levais tranquillement en regardant l'heure. Huit-heures et 35 minutes, ça va j'avais encore du temps devant moi. Mais, je ne savais pas trop ce que je devais travailler aujourd'hui, le maniement de l'arme, contrôler mon esprit ou encore m'entraîner au corps-à-corps ?

Je n'en avais aucune idée, j'avais à peine le temps de faire ma toilette et de m'habiller que la porte de mon studio s'ouvrit pour entendre la voix de quelqu'un que je connaissais très bien.
Sortant de la salle de bain je regardais Kotori, elle fait partie de ma précieuse famille et elle est également celle qui dirige l'escouade où je suis. C'est quelqu'un de très réfléchi et qui possède un tempérament très calme pour faire simple, elle est mon contraire.
Je lui fessais un grand sourire tandis qu'elle affichait une mine inquiète avec dans ses mains une lettre.

 - Qu'est-ce qu'il y a Kotori tu ne te sens mal ?

Elle me tendait le morceau de papier en me disant que c'était pour moi. Prenant l'objet en question je lisais son contenue avant de la regarder à nouveau.

 - Pourquoi tu sembles si inquiète c'est juste une mission de repérage y'a pas à sent faire et puis on est tous les cinq ensembles ou si t'es inquiète pour ça, t'inquiète je suis forte !  

En disant cela, elle reprenait son air sérieux en me précisant clairement et calmement que je ne serais pas avec eux cette fois, mais … la seule de mon équipe à cette mission. Pourquoi ?
C'était quoi ce bordel ?!
D'après ce qu'elle m'expliquait il n'y aurait seulement que des membres de la brigade Gekki qui sont là depuis bien plus longtemps que ça … Alors, ça fessait de moi le plus jeune de cette mission ainsi que la nouvelle Parmi eux. « Bordel cette journée commence mal ». Et en plus de ça, si j'y étais convié c'était grâce à notre super Guren.

Bref, je n'avais pas le choie et il me devait pour une fois de faire une mission seule, mais pourquoi voulait-il m'amener avec lui ? Qu'est-ce qu'il a derrière la tête ?
Tapotant la tête de Kotori, je continuais de lui sourire tout en la rassurant, elle n'avait pas autant besoin de s'inquiéter après tout, je suis forte je peux très bien me débrouiller toute seule si je le veux.
Lorsqu'elle était sortie de la pièce je finissais de me préparer en prenant également un bon repas après tout, si je ne mange pas je ne serais pas en forme pour la mission et ça serait bien embêtant.

 - Et voilà cette fois, je crois que c'est tout bon

Katana à la ceinture, gants enfilés et cape dans mes bras, il était donc pour moi d'y aller. Après tout ce n'était pas la porte à côté. Bah, au moins ce qui m'avait sauvé la vie pour ne pas être en retard au rendez-vous c'était que j'avais des amis de la brigade Gekki qui pouvait me déposer en voiture pas très loin de la ville en question.
Car, si je devais y aller à pied, je crois que je n'y serais pas arrivé avant même plusieurs semaines.
Avec un peu de voiture puis un peu de marche j'étais enfin arrivée au lieu de rendez-vous et pile dans le temps demandé. Mais en même temps comment il voulait que j'arrive ici, alors que je ne sais même pas conduire ? Pouff, j'vous jure …

Sans rien dire je m'approchais de la petite foule, chaque escouade restait ensemble du coup je me retrouvais toute seule. Soudainement j'aperçus cette enflure de Guren, tout ça c'était à cause de lui, mais je devais faire avec. Après, tout aujourd'hui je suis en mission et je ne dois pas faire de faute, car ça pourrait coûter la vie à l'un de mes compagnons … C'est pour cette raison, que pour une fois j'étais très sérieuse.


Comme ils nous demandaient de le suivre, c'est ce que je fis avant de devoir me mettre à ses côtés « Pourquoi … Pourquoi m'a-t-il demandé d'être à côté de lui ? ». Décidément je ne pouvais vraiment pas comprendre ce qu'il avait derrière la tête, pourquoi est-il si collant à mon sujet ?
D'après ce qu'il m'avait expliqué lors de cette mission j'étais sa coéquipière, son alliée et donc non son adversaire. C'est pour cette raison que je devais lui obéir à doigt et à l’œil, je déteste faire ça, ça m'énerve, mais … Je n'ai pas le choie dans tous les cas.

Arrivé sur place il décrivait notre mission et ou chaque escouade devait se rendre. Mais tout de même Guren, doit avoir vraiment confiance en lui pour me prendre avec lui et faire une mission de ce genre tout seul. Pour une fois, ça pouvait paraître bizarre, mais quand Guren expliquer le plan et tous les renseignements, je l'écoutais sans broncher, cette fois j'étais vraiment sérieuse.
Chaque groupe se dirigeait vers le lieu demandé, tandis que moi je me contenais de suivre Guren.
Soudainement il me lança une boîte de pilules en m'ordonnant d'en prendre un lorsqu'il me le demandera.


 - Sachez, que ce n'est pas ma lame qui me vengera, mais moi !

D'un point c'était vrai, mais d'un autre point pas vraiment, après tout … Si, je me bats, ce n'est pas pour me venger, mais pour protéger ma famille, mais si j'arrive à me battre, c'est sans aucun doute grâce à ce démon que je peux me battre. Et puis … Au fond de moi, cette haine ne disparaîtra jamais …

- Et puis elle n'est pas seulement là, pour ça, mais également pour protéger ceux que je chéris

En lui disant ça, je le regardais droit dans les yeux tout en souriant un peu.

 - Mais pourquoi vous n'expliquez pas maintenant ce que font ces sortes de … Pilules ?



CODE by POKIPSY

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant Colonel
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Un katana noir - démon noir de type possessif nommé Mahiru-no-Yo
avatar
Guren Ichinose
MessageSujet: Re: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   Ven 1 Jan - 3:04

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

À présent, il était temps de passer aux choses sérieuses. Désormais séparé du reste de la troupe, il ne lui restait plus qu'à rejoindre la gare et entamer sérieusement leur mission. Il n'avait pas envie de se tourner les pouces, pas plus qu'il n'avait envie de continuer à parler encore et encore. Le principal et l’uniquement utile avait été dit à tout le monde, il n'aurait donc rien à répéter. Rien d'utile à l'accomplissement de leur tâche du moins. Guren gardait certaines choses pour lui, jugeant inutile d'en parler puisqu'elles n'avaient d'intérêt pour la jeune soldate. Après tout, à quoi bon lui servirait-il qu'il lui dévoile ce qu'il avait derrière la tête avant même d'être certain de pouvoir le faire ? Le lieutenant-colonel devait d'abord s'assurer que ce qu'il comptait faire était bel et bien possible. Et pour cela, il devait savoir comment se présentait le terrain, l'Armée Impériale n'étant pas capable de leur mâcher un minimum le travail.

Tranquillement, il se dirigeait vers un petit immeuble qu'il avait repéré. Posté non loin de la gare, il serait un parfait perchoir en attendant de faire un peu d'exercice. S'il comptait garder un minimum l'effet de surprise et éviter d'être immédiatement repéré par des sentinelles dont il ignorait les positions, il ne pouvait que se mettre en hauteur et observer le terrain. La discrétion de sa jeune recrue influerait aussi certainement sur leur efficacité. Il comptait bien sur Hana pour qu'elle ne soit pas un boulet. Enfin, la connaissant elle n'en serait certainement pas un et chercherait plutôt à bien faire. Mais le noiraud espérait tout de même qu'elle se retienne de lui poser une multitude de questions autrement il serait fort bien vite lassé d'elle. Il n'avait aucunement envie de passer tout son temps à répondre à de stupides interrogations, pas plus qu'il n'avait envie de prendre du retard. Ce serait fait vite et bien.

Un rire léger lui échappa. Il observa un instant sa disciple. Elle l'avait vouvoyé spontanément. Il s'en voyait satisfait, les leçons commençaient bel et bien à rentrer. Bientôt elle cesserait peut-être même de lui répéter qu'un jour, elle le battrait. Non, pour ça il faudrait bien plus de temps. Mais il n'était pas pressé, tant que cela pouvait l'aider à continuer de progresser sans ralentir son rythme. Sa lancée était déjà fort satisfaisante. La noiraude avait vite acquis les principes de la Brigade. Même s'il n'en montrait rien, quelque part au fond de lui il était fier de ses soldats. Seulement, il n'en montrait jamais rien. Tout au plus, il se contenterait de leur adresser une remarque non trop désobligeante. « Je doute que tu ailles bien loin sans elle. » Et il n'avait pas tord. Que serait devenue la petite si on l'avait lâchée sans aucune arme ? Elle serait retournée à sa simple condition de bétail, évidemment.

Pour ce qu'elle dit ensuite, Guren feignit ne point en tenir compte. À dire vrai, il n'avait rien de mieux à faire. Il pouvait bien lui dire qu'il appréciait qu'elle sache que la vengeance n'était pas un maître mot. Il pouvait bien lui dire qu'il appréciait qu'elle sache que les démons étaient principalement là pour qu'ils se protègent et protègent les autres des vampires et cavaliers de l'apocalypse. Mais dans quel but ? Non, il ne voyait pas en quoi cela l'avancerait. Si de ce fait, elle comptait aussi lui signaler qu'elle le considérait bien comme sa famille, tant mieux. Mais il n'en dirait rien. Il était cette personne froide ne parlant que lorsqu'il en était nécessaire. Il ne la féliciterait pas d'avoir compris quelque chose d'évident. Oui, elle devait veiller sur sa famille. Oui, il en faisait partie. Et oui, il veillerait sur elle de son mieux. C'était évident.

Il soupira. « Je t'ai dit quoi ? » Décidément, en temps voulu ne devait pas être l'expression préférée des nouveaux. Ce manque de patience était parfois épuisant. Ne pouvaient-ils pas se taire tout simplement et attendre sagement qu'on leur dise que faire ? Non, ils voulaient tout et de suite. D'un côté, ce n'était pas déplaisant non plus. Sans rien dire de plus pour le moment, il poussa la porte d'entrée de l'immeuble et commença à gravir les quelques étages les séparant du toit. Il attendit le second étage pour jeter un regard en arrière. « Ces pilules ont été conçues pour augmenter les capacités de celui qui les prend. Par mesure de sécurité et de santé, on ne prend en prendre qu'une seule à la fois et leur durée est limitée. Tu demanderas à ta chef d'escouade de t'expliquer plus de choses à leur sujet lorsque tu en auras le temps. Je ne vais pas m'attarder sur ces détails. » Ni dire que cette boîte-ci avait de fortes chances de s'être vue légèrement modifiée.

Il resta silencieux toute la suite de leur ascension. Arrivé enfin sur le toit, il chercha rapidement la direction de la gare. Satisfait, il sortit sa petite paire de jumelles. D'où ils étaient placés, il avait une vue parfaite sur les principaux coins dégagés près de la gare. S'il y avait quelque chose de visible, il ne pourrait lui échapper. « Alors, qu'avons-nous là ? » Le noiraud s'accroupit près du bord, se mettant tranquillement en position d'observation. Il sourit. Cet angle de vue était plutôt convenable. Il n'avait plus qu'à repérer la présence ou non de sentinelles et ils ne tarderaient plus.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigade Gekki
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme: Yukihina-ri
avatar
Hana Murasame
MessageSujet: Re: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   Sam 2 Jan - 23:27

Brigade Gekki : Mission 1
Silence Absolu



Je le suivais sans rien dire en attendant d'avoir une raison de son part, décidément lui il n'est pas trop du genre à vouloir tout dire d'un coup. Bah, après ça peut se comprendre, mais bon, je suis quelqu'un de curieux, alors forcément lorsqu'on me dit de telles choses, j'ai besoin de savoir maintenant et tout de suite. Mais, attends deux secondes s'ils me disaient ça, pensait-il que j'allais en avoir besoin ? Puff, sottise, je suis bien assez forte pour me débrouille sans médicament.

Nous rentrions dans un bâtiment assez haut et qui tenait bien debout, il ne répondait toujours pas à ma question et ne me regardait même pas. Mais, au final lorsque nous étions au deuxième étage il a répondu à ma question … Du, moins répondu est un bien grand mot. Disons qu'il m'a expliqué en bref sans se donner trop de mal. Pauvre Kotori, elle allait devoir encore tout m'expliquer, en parlant d'elle je me demande ce qu'ils font en ce moment même. Ils doivent sans doute être en train de s'amuser … Mais, je ne comprends toujours pas. Pourquoi Guren, m'a t-il demandé de venir avec lui pour cette mission, il aurait bien pu prendre toute l'escouade Kotori ensemble. Mais pourtant je suis la seul à être à ses côtés en ce moment même.
Je ne savais rien de lui, ni même sur ses objectifs et encore moi sur son démon noir … On, peut dire que je n'oublierais jamais notre rencontre. Tout s'était passé tellement vite. Je l'ai défier, insulter, tutoyer et pourtant il est toujours là … Ou logiquement disons plutôt que c'est moi qui suis à ses côtés. Peut-être avait-il l'intention de m'utiliser ? C'est fort possible, mais j'en m'en fous, si pour sauver mes amis je dois devenir un monstre ou une créature des ténèbres, je le ferais sans hésiter.
Ils sont ceux dont je ne veux pas perdre l'existence, mais bon … je n'ai pas l'intention de mourir maintenant. Il y a beaucoup trop de secret et d'aventure qui m'attendent, ce n'est pas encore la fin de l'histoire, ce n'est que le début.


Après m'avoir répondu, un grand silence régner entre-nous deux. Il n'y avait aucun bruit, je ne pouvais pas entendre les oiseaux, ni la voix des gens, seulement nos bruits de pas. Pour ma part je ne disais rien, car en connaissant Guren, il allait en avoir mare si je fais que parler et puis … C'est une mission qui doit être faite en toute discrétion, alors autant essayer de garder mon calme un maximum.
Lorsque nous étions enfin arrivés sur le toit, il fit ce qu'il avait à faire tandis que je restais à deux mètres de lui tout en étant accroupis. Je n'avais pas de jumelle, alors je ne pouvais pas vraiment très bien voir, mais vu sa réaction, il ne devait rien y avoir pour le moment.
Je restais mystérieusement silencieuse, je n'étais pas dans les rêves loin de là, mais j'avais une mauvaise impression … J'affichais un léger sourire en pivotant la tête vers Guren en me disant que tout irait bien, que j'étais forte et en plus avoir Guren on peut tout faire.




CODE by POKIPSY

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Brigade Gekki : Mission #1 [Guren Ichinose et Hana Murasame]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owari No Seraph RPG :: Japon :: Shinjuku :: Gare de Shinjuku-