Bienvenue sur Owari no Seraph RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Matthew Melburn ☣ [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Humain
Age RP : 22
Origine : Suède

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme:
avatar
Matthew Melburn
MessageSujet: Matthew Melburn ☣ [100%]   Jeu 11 Fév - 11:01





Matthew Melburn ☣

feat. Shishiou - Touken Ranbu



No Hope


Identité civile

NOM : Melburn
PRÉNOM : Matthew
DATE DE NAISSANCE : Un 2 février
AGE : 21 ans
NATIONALITÉ : Suédoise
STATUT : Protégé par l'arnée
No Future


Mental
Lui qui était si gentil, si ouvert aux autres, si accueillant, il avait changé. Il avait lui aussi fini par changer. Lui qui était si tendre, joyeux de vivre et dévoué, lui qui se donnait pour les autres, quand il aimait. Lui qui, avant, était d'une loyauté sans faille.. Il avait changé.

Si avant on pouvait se confier à lui à cœur ouvert, maintenant il n'en n'est plus rien. Il évite les autres comme la peste, essayant d'avoir le moins d'interactions sociales. Il fuit les autres, comme mu par une force supérieure. Il a peur, c'est presque devenu un instinct. Danger, les autres sont, peu à peu, devenus un danger dans sa bulle. Une bulle si fine, si fragile, ils ne doivent pas l'éclater. En croisant des gens, le blond baisse les yeux, détourne le regard, se fait tout petit. Il essaye par tous les moyens de se faire oublier, imposant une distance, fuyant dès que son périmètre de sécurité est bafoué.
Je ne suis pas là, je n'existe pas, laissez moi dans ma bulle.

Si avant il ne nourrissait aucune méfiance envers personne, si on pouvait 'aborder si facilement, il n'en n'est pus rien aujourd'hui. Aux inconnus, s'il ne les évite pas, il n'accorde qu'un regard méfiant, comme un animal sauvage que l'on essaye de déloger de sa cachette. De cette méfiance, découle un manque de confiance envers lui-même et envers les autres. Le jeune homme ne fait confiance à personne, même pas à son propre corps. Il évite les gens, n'ayant des interactions que lorsqu'il y est obligé. Il ne va que rarement de lui-même vers les gens, ce qui l'oblige à toujours tout faire par soi-même. Il ne se fait pas confiance, alors Matthew est toujours en train de se remettre en question, de refaire encore et encore la même chose, pour se rassurer.
Tout le monde peut me trahir, me mentir.. Même moi même.

Ce qui, au départ, n'étaient que des doutes infondés se sont transformés en paranoïa. Cette paranoïa a prit une telle ampleur qu'elle s'est elle-même transformée en trouble mental, l'Hypocondrie. Persuadé de toujours être malade, Matthew est du genre à se chercher des symptômes des pires maladies, celles qu'il connaît par cœur grâce à sa formation et à force de recherches sur le net.
Je suis malade. Aidez moi...

Pourtant, si on prend le temps de l'approcher, de l'apprivoiser, si on lui apprend à nous faire confiance, Matthew devient un tout autre animal. Gentil et dévoué, il est un bon confident. Il écoute d'une oreille attentive et cherche toujours à employer les meilleurs mots pour réconforter. Il fait de gros efforts pour les autres. Souriant et heureux de vivre, il peut apprendre à oublier sa paranoïa s'il est avec quelqu'un qu'il aime et qu'il apprécie. Matthew devient un parfait ami, loyal et tendre. Il suffit de trouver le bon moyen, les mots justes.
Aimez moi..
« L'amour physique est impensable sans violence. »


Histoire

Que la vie peut être belle. Que la vie peut être agréable, lorsque l'on est entouré des siens. Que la vie est douce, lorsque l'on rentre chez soi chaque soir, et que des fumets alléchants embaument notre foyer. Que la vie est paisible dans une région où la paix règne en seul maître. Mais que cet équilibre est fragile...

« La naissance et la mort sont comme des bulles sur l'eau. »
C'était un jeudi, un 2 février glacial et venteux. La petite ville Suédoise voyait sa vie défiler au ralenti. La neige recouvrait arbres et buissons, maisons et murets. Le vent sifflait aux oreilles, comme une mélodie mortuaire et malsaine.
Bien au chaud à l'intérieur de l’hôpital, les sages-femmes s'affairaient autour d'un bébé qui peinait à respirer. Le père se mordait les doigts, inquiet, séparé de son enfant par une vitre. La mère était non loin, non moins inquiète que lui, encore épuisée par son accouchement récent.
Quand enfin les pleurs de l'enfant retentirent, ce fut un soulagement intense pour le cuisinier et la pharmacienne. Leurs épaules se relâchèrent et leur souffle coupé reprit. Tout allait bien.

« Grandir, c'est apprendre le mal. Le mal est inévitable. »
Matthew. On l'avait prénommé Matthew en hommage aux aïeux paternels. Il courait, jouait, riait et souriait comme tous les enfants. Il faisait des bêtises, des bonnes actions, aidait et martyrisait comme tous les ados. Mais il aimait ses parents. Il aimait rentrer et apprendre des recettes avec son père. Il aimait rentrer et partager la passion de la médecine et de la santé avec sa mère. Il aimait vivre, grandir, rire et sourire. Il aimait la vie, tout simplement, et il aimait apprendre.
Toute sa scolarité fut une réussite. Il passait les années avec aisance et enthousiasme, ne demandant qu'à enrichir sa connaissance et son expérience du monde. Curieux de tout et avide de savoir, il passait le plus clair de son temps à chercher à comprendre le corps humain.
Puis il se mit en tête, vers 12 ans, d'entrer en médecine plus tard, et tout commença à changer.

« Un médecin n'est pas un bon médecin s'il n'a été lui-même malade. »
Les trois premiers mois de ses études de médecine à la maison, à l'aide de livres et en parallèle de sa scolarité normale se déroulèrent admirablement bien. Tout lui plaisait, et Matthew se débrouillait plutôt bien dans la plupart de ce qu'il entreprenait. Ayant toujours aimé étudier plus que de sortir le soir, ces mois de dur labeur et d'absence de vie sociale ne lui pesèrent que peu. Son seul regret étant de ne pouvoir cuisiner avec son père aussi souvent qu'avant.
Puis un jour, alors qu'il étudiait les diverses formes cancéreuses et les moyens de voir les tumeurs le plus rapidement possible, le jeune homme eut comme une révélation. Cette boule sur son cou n'était donc pas une glande ?
Tout, ou presque, bascula. Après divers tests médicaux tous moins rassurants les uns que les autres, le verdict tombait. Une tumeur, de la taille d'un pion d'échec faisait sa vie entre son cou et son épaule. Le jeune homme se fit opérer, on la lui retira sans grand problèmes mais à partir de cet instant, tout s'était enclenché.
Fini la médecine pour lui, fini les études sur le corps humain, il ne voulait plus savoir, il ne voulait plus rien savoir. Il commença à réguler tout ce qu'il mangeait, craignant à chaque instant avaler quelque chose qui lui apporterait plus de mal que de bienfaits.

« On doit mettre tout son coeur dans la cuisine. »
La paranoïa s'étant sévèrement installé dans l'esprit du suédois, il changea de projets et se mit en tête de suivre une formation en cuisine qu'il débuta doucement avec son père. Le but était clair et simple : Réguler, vérifier, connaitre tout ce qui entrait dans son organisme. Il connaissait bactéries et virus de par ses recherches approfondies en médecine, et grâce à ses débuts en cuisine il pouvait se préparer ses propres repas en ayant le moins de craintes possible. Car oui, il y en avait toujours.
La descente aux enfers s'opéra rapidement. D'abord il ne mit qu'un masque pour sortir dans la rue. Vous savez, les masques blancs pour se protéger des microbes ou de la pollution. Puis peu à peu ce masque ne le quittait plus, même pour dormir. Sa paranoïa devint un trouble mental, et son masque blanc, un masque à gaz toujours posé sur son visage alors qu'il approchait de ses 13 ans.

« J'ai décidé d'affronter la réalité, alors dès qu'elle se présente bien, prévenez-moi. »
Peu à peu, Matthew prit conscience de son trouble, non seulement de par son absence totale de vie sociale, mais aussi par le biais de ses parents qui lui firent prendre rendez-vous chez un psychologue de renom, en Suède.
Le jeune homme entama un travail colossal sur lui-même, réduisant le port de son masque peu à peu, mais n'arrivant pas à s'en défaire. Il réussissait à le retirer quand il était à l'école. Cependant, il ne pu s'en défaire et passa son temps libre à le porter, 24h sur 24.
Il se fit une raison, et décida de combattre le mal par le mal : Il lui fallait un endroit où confronter les microbes bactéries et autres virus seraient inévitable. Un endroit très peuplé, plus peuplé que les petites villes paisibles de Suède. Un endroit où il n'aurait pas sa petite zone de confort. Il se décida à se lâcher dans la cage aux lions avec comme seule arme son masque. Il voulait guérir son hypocondrie, se défaire de sa parano.
Après de longues recherches, il trouva avec l'aide de ses parents, un centre pour mineurs au Japon, un centre où il serait suivi et aidé dans une des villes les plus peuplées de la planète. Le choix fut rapide : Il prit l'avion juste avant l'apocalypse.
Depuis il est devenu cuisinier, apprenant ce qu'il ne connaissait pas grâce à ceux présents dans l'armée. Mais jamais son masque ne le quitte car ses peurs ne se sont que renforcées depuis le cataclysme.
« Chaque biographie est une histoire universelle. »



١ PSEUDO : Faireweather (Danonino pour certains x) ♥ )
١ AGE DU JOUEUR : 20 ans
١ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Pitit Gay ♥
١ COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? What a Face


© Psyborg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigade Gekki
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme: Yukihina-ri
avatar
Hana Murasame
MessageSujet: Re: Matthew Melburn ☣ [100%]   Jeu 11 Fév - 11:27

BIENVENUE PARMI NOUS

Je te souhaite un bon courage pour ta fiche et si tu as besoin le staff est la pour t'aider.
Au plaisir de te croiser sur la cb et en rp ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine
Age RP : 22
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme:
avatar
Sakura A. Hanabi
MessageSujet: Re: Matthew Melburn ☣ [100%]   Jeu 11 Fév - 11:47

Bienvenue parmi nouuuuuus !

Bonne chance pour faire ta fiche ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Age RP : 22
Origine : Suède

Fiche de Personnage :
Rang: D
Arme:
avatar
Matthew Melburn
MessageSujet: Re: Matthew Melburn ☣ [100%]   Jeu 11 Fév - 12:26

Merci à vous :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lieutenant Colonel
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Un katana noir - démon noir de type possessif nommé Mahiru-no-Yo
avatar
Guren Ichinose
MessageSujet: Re: Matthew Melburn ☣ [100%]   Jeu 11 Fév - 13:27




Bienvenue !

Coucou toi ! ♡
Je suis super contente de te trouver ici, c'est une bonne surprise que tu m'as faite ! J'aime beaucoup ton écriture, je me répète je sais mais j'ai vraiment hâte de pouvoir te croiser inrp et j'espère que tu te plairas ici ! Matthew est chouette, je te prendrai un lien avec ma Glora ♡
Tu est désormais VALIDÉE félicitations !

N'oublie pas d'aller Recenser ton avatar. Tu peux également désormais aller poster ta Fiche de Lien ou si tu veux te détendre un peu suite à ta présentation, tu peux désormais aller t'amuser sur le Flood.

Au plaisir de te croiser INRP ! Amuse toi bien.


© Psyborg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Matthew Melburn ☣ [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matthew Melburn ☣ [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Matthew "Matt" Williams
» Archibald L. Greywood [Matthew Gray Gubler]
» matthew & manuela ❝ apologize ❞
» Matthew Lombardi signe a Philladelphie
» DAMIEN J. Bradford ► Matthew Bellamy ►Montre moi ton mouchoir, je te dirais qui tu es (si j'ai envie :o)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owari No Seraph RPG :: Votre personnage :: Présentation :: Présentation Validées-