Bienvenue sur Owari no Seraph RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Remain as You are - Zero Ilaera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lieutenant Colonel
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Un katana noir - démon noir de type possessif nommé Mahiru-no-Yo
avatar
Guren Ichinose
MessageSujet: Remain as You are - Zero Ilaera   Dim 13 Mar - 13:23

Remain as You are
Zero Ilaera & Guren Ichinose
Privé.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Cette journée s'annonçait fort pénible. Quelle heure devait-il être ? Approximativement dix heures. On lui avait appris à la tombée de la nuit une nouvelle qui en avait fait perdre une part de son goût au délicieux curry de Sayuri. Une escouade n'était pas rentrée de mission dans les temps. Ils avaient sans doute dû rencontrer un imprévu de taille, autrement ils n'auraient tardé. La tâche que Guren leur avait confié était censée être simple. Mais ils n'étaient de retour. Une mission de sauvetage n'étant possible en pleine nuit, il avait donc été décidé de leur accorder jusqu'au lever du jour pour rentrer. Autrement la Brigade Gekki serait en deuil. Or, le soleil était déjà haut dans le ciel en ce début de journée. En deuil, ils l'étaient à présent.

L'indifférence semblait émaner de son corps tout entier. Son regard vague parcourait chaque détail sans pour autant s'y arrêter. Ses pas semblaient machinaux, le guidant naturellement sans qu'il n'ait à réfléchir à la route qu'il devait emprunter. Pas un mot ne sortait de sa bouche. De temps à autres, il jetait un air méprisant en direction d'une fenêtre, d'un toit, ou tout simplement d'une ruelle. Malheur à celui qui oserait l'interrompre dans son calme. Intérieurement, il mourrait certainement d'envie de se défouler un bon coup, d'exprimer toute cette foule de sentiments qui se pressaient au sein de son être. Mais il ne pouvait le faire en cet instant, non. Il devrait attendre. Question de bon exemple, et de rang aussi.

La route jusqu'au Kofun de Danpusan lui paru courte et interminable à la fois. D'une part, l'envie d'en finir au plus vite avec cette histoire le titillait. D'une autre, il n'avait envie de voir ce qu'il craignait. Il jeta un bref coup d’œil aux cinq soldats qui l'accompagnait. Tous les membres de sa propre escouade n'étant disponibles, et d'autant plus que tout cela ne nécessitant guère la présence de soldats de leur rang, le lieutenant-colonel avait « demandé » à une escouade de l'accompagner. Il aurait très bien pu se rendre sur place seul, mais ce n'était prudent. D'autant plus qu'il préférait éviter d'attirer encore l'attention des Hiragi pour le moment. Et puis, il y avait ces scientifiques à escorter. Bien qu'expérimenté, il ne pouvait les protéger seul.

Aux dernières nouvelles, il était encore un homme. Aux dernières nouvelles, il n'était pas invincible. Il ne possédait huit bras et trois têtes et n'était guère infatigable. Certes, les jeunes soldats qui l'accompagnaient l'étaient tout autant que lui. Si par hasard une troupe de vampires leur tombait dessus, ils avaient même plus de risques d'y passer que lui. Mais il fallait bien des hommes pour accompagner les scientifiques chargés de récupérer les armes démoniaques. Et le noiraud, lui, avait un rapport à rédiger et une situation à éclairer.

Un léger soupir lui échappa alors qu'ils arrivaient enfin aux abords du tombeau. À présent, ils n'avaient plus qu'à jouer à cache-cache. Il était temps d'informer en profondeur ses soldats afin qu'ils puissent l'aider. « Aujourd'hui nous recherchons les armes et les corps de cinq soldats de la brigade Gekki. Ce sont trois hommes et deux femmes âgés de seize à dix-neuf ans. » Il observa chacun de ses subordonnés. Nul besoin de leur dire qu'ils pourraient être un jour à la place de ces malheureux. « Tâchons de les retrouver rapidement, je n'ai pas envie de rentrer après la pause de midi. » Autrement il n'y aurait personne pour lui concocter un bon plat. Puis, la situation était déjà pénible, nul besoin de s'attarder des heures pour trouver des corps.
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Remain as You are - Zero Ilaera
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baby Doc departure details remain murky
» We must remain perfect strangers » Paradoxal Obsession
» TO ENSURE AFRICANS REMAIN POOR ON ABOLITIONIST ISLAND OF HAITI
» LEXIE & DYLAN ❥ Two past lovers can remain friends ?
» The fate wants that we remain close. ☮ Seaby.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owari No Seraph RPG :: Japon :: Nagoya :: Kofun de Danpusan-