Bienvenue sur Owari no Seraph RPG !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Major Général
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Byakkomaru
avatar
Shinya Hiragi
MessageSujet: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   Dim 27 Sep - 20:12


Petits problèmes sur la route
feat. klaus f. ackermann


Le ciel était quelque peu couvert ce jour-ci. Bien que les nuages qui planaient au-dessus des têtes ne semblaient pas très menaçants, on pouvait sentir la pluie arriver à plein nez. Il y avait un peu de vent aussi. On avait connu plus agréable comme temps, mais cela importait peu au final.

Les couloirs qui longeaient les bureaux du quartier général de Shibuya étaient bien tranquilles aujourd'hui. Non pas que l'atmosphère y était studieuse, le calme régnait en maître en ces lieux. N'importe qui aurait pu croire que les humais occupant ce bâtiment avait déserté l'endroit.

Mais, en tendant un peu l'oreille, on pouvait entendre quelques petits bruits brisant ce silence ambiant et déjà bien installé. Tout d'abord, il était possible de distinguer un léger tintement ; celui de clefs s'entrechoquant. Des pas légers, dont on pouvait en deviner la démarche posée, accompagnaient ce son net et aigu qui se répétait en cette boucle, sans fin. On pouvait tout à fait imaginer une personne calme, dénuée de stresse ou d'une quelconque précipitation.

Une chevelure argentée, des yeux bleutés, un uniforme noir bien taillé munit de bordures pourpres, des bottes cirées, … Vous l'aurez sans doute deviné, mais il s'agissait bien du major-général Hiragi Shinya. Encore présent à Shibuya, le jeune homme s'amusait à tourner son jeu de clefs avec son index. Affichant toujours le même sourire hypocrite et moqueur, il progressait tranquillement vers la sortie du quartier général.

Il se trouvait désormais au sein d'une cour où une voiture de l'armée l'attendait patiemment ainsi que deux soldats de l'armée impériale. Elle était magnifique et classe. Chaque petit rayons de soleil, bien que rares, soulignait son design, la faisant briller et lui conférant une préciosité dont elle n'était pas si digne. Elle semblait neuve, bien que sa construction ne datât pas d'hier. Tant de luxe pour un titre aussi insignifiant, Shinya ne put réprimer un léger rictus en ayant cette pensée. Décidément, les

Shinya appuya sur un bouton pour forcer la voiture à s'ouvrir. Par la suite, il enclencha la portière côté conducteur, quand un soldat se hâta vers lui. Le blandinet le stoppa dans son élan avec un léger geste de la main.

- Ce serait dommage que je perde l'habitude, ainsi je souhaiterais conduire. Installez-vous sur la banquette arrière ou je pars sans vous.

Il ferma ses yeux pour prononcer un peu plus son sourire forcé. Les deux soldats, quelque peu mal à l'aise, finirent par s'installer à l'arrière de l'habitacle. D'un air ravi et satisfait, Shinya s'assit confortablement sur son siège. En vérité, bien qu'il ne l'avouât pas pour le moment, le jeune homme n'avait qu'une envie : conduire cette bestiole de compétition. Oui, le blandinet restait au fond, un véritable gamin.

Mais pourquoi donc le Major-général de l'armée Impériale du démon venait-il à effectuer un déplacement ? La raison était bien simple comme bonjour. Il devait tout bonnement rejoindre un camp de l'armée basée aux alentours de Tokyo et s’entretenir avec le chef des lieux. Il fallait préparer le terrain et parler stratégie avant la prochaine bataille opposante humaine et vampires.

Sur ces bien belles explications, Shinya démarra la voiture et sortit de l'enceinte du GQ de Shibuya. Une longue journée de route les attendait… Mais sans limitation de vitesse sur les autoroutes abandonnées, peut-être mettrait-il moins de temps ? Rouler comme sur un circuit de course, Shinya adorait cela. Alors que ses subordonnés se cramponnaient à leur siège, priant un dieu quelconque que rien ne leur arrive, le blandinet chantait à tue-tête et observer parfois les paysages chaotiques qui se présentaient à lui.

Les heures défilèrent, se ressemblant toutes. Les deux soldats ne semblaient pas vouloir engager la discussion et après quelques tentatives en vain, Shinya finit par abandonner lui aussi. Seul le bruit du moteur et celui des roues écrasant quelques pierres et gravats sur leur passage se faisaient entendre. Quel silence pesant... On aurait pu apercevoir un fantôme passer devant le pare-brise.

- Quel ennui, c'est barbant… siffla-t-il tout en continuant de fixer la route.

Peut-être n'aurait-il pas du « siffler » cette fameuse remarque ? Peut-être que s'il ne l'avait pas fait, rien ne serait arriver. Tout se serait passé comme prévu et sans encombre. Malheureusement ce ne fut pas le cas. Dommage.

Fort heureusement que Shinya avait l'oeil vif et la vue excellente, sinon un pauvre innocent serait mort, percuté par le véhicule. Oui, il y avait un enfant sur la route. Que faisait-il ici ? Cette question importait peu et sa réponse encore moins. En revanche l'éviter semblait impossible. Soudainement, Shinya ouvrit grand les yeux et donna un grand coup sur le frein pour forcer le véhicule à ralentir, quitte à envoyer les deux autres passagers dans le pare-brise.

Quand Shinya réussit enfin à arrêter la voiture à une petite dizaine de mètres de l'enfant, il soupira longuement avant de fixer le petit garçon, soucieux. Le blandinet ne dit rien, alors que les deux soldats débattaient à l'arrière du véhicule. Bien entendu, cette intervention enfantine sentait le piège à plein nez. Des vampires risquaient d’affluer à tout moment. Mais cela justifiait-il le fait de devoir écraser un pauvre gamin ? Non, certainement pas. La question était surtout : devait-il rester dans la voiture, croyant être à l'abri ou bien sortir rapidement risquant peut-être les combats. Le Major-général n'hésita pas plus. Gaspiller du temps dans un moment pareil où le doute régnait ne servait à rien. C'est ainsi, qu'au bout de deux minutes, que Shinya sortit de la voiture.

Il resta à côté de la portière méfiante. Il semblait sonder les alentours, prêt à riposter si l'occasion se présenter. Il finit par tourner la tête vers l'enfant qui n'avait pas bougé d'un pouce.

- Et toi ! Tu pourrais t'enlever de la route ? On aimerait passer, tu sais.

Shinya prit le soin et l'attention de ne pas poser de questions qui ferait référence à des vampires. Il voulait prendre cette précaution pour gagner peut-être un peu de temps et analyser un peu les lieux. Si jamais il avait abordé le sujet, les vampires - s'il y en avait - seraient passés à l'attaque, plutôt que de se tenir tranquillement dans leur coin, guettant une quelconque occasion.


DDS, NE PAS PLAGIER


[HRP : j'espère que ce que j'ai écrit est compréhensible. Si tu as des problèmes pour répondre, fais-en moi part et je modifierai la fin de mon post - si besoin.

_________________

HIRAGI Shinya
armée impériale

FICHERELATIONS ▼ RPs : 2/3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristocrate

Fiche de Personnage :
Rang: E
Arme:
avatar
Klaus F. Ackermann
MessageSujet: Re: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   Mar 5 Jan - 0:23


Petits problèmes sur la route
Feat. Shinya Hiragi
 
Dans une des habitations aristocratiques de Sanguinem, on pouvait voir remuer dans un lit une grosse boule cachée sous une couverture et l’être qui se cachait en dessous ne semblait pas plus pressé que cela de se montrer. Pourtant, il savait qu’il devrait tôt ou tard finir par sortir et se lever, d’autant plus qu’il savait q »une fois pleinement réveillé il finirait par s’ennuyer à force de rester allongé. Puis, au bout de plusieurs minutes, une tête finit par germer de sous les caches, d’abord les mèches argentées d’une chevelure, puis le reste de la tête suivie. Les yeux encore fermés, Klaus grimaça un peu avant de les ouvrir doucement posant ses prunelles rouges sur le mobilier de sa chambre avant de venir se frotter les yeux avec ses mains pour bien se réveiller. Ensuite, il s’assit dans son lit et s’étira les bras et les jambes avant de lâcher un bâillement qu’il étouffa avec une de ses mains. Il posa un premier pied sur le sol, puis le second avant de s’étirer à nouveau puis il se leva avant de se déplacer d’un pas souple dans une autre pièce où il en profita pour se laver le corps, après tout ne dit-on pas que le mieux est d’avoir un esprit sain dans un corps sain ? Il termina sa toilette en mettant de l’eau fraîche sur son visage pour bien se réveiller puis il retourna dans sa chambre où l’attendaient ses vêtements de noble, posés sur une chaise,  il enfila d’abord son haut dont il ferma avec précaution les boutons, puis il mit son pantalon avant d’enfiler sa longue veste blanche qui lui ceint parfaitement la taille,  ce dernier lui arrive au niveau des chevilles, une partie du manteau est retroussée de chaque partie de l’ouverture du manteau, des boutons de par et d’autres en guise de décorations.

Le début de la journée de Klaus fut des plus banales et se déroulait plus ou moins de la même manière que les autres. Il resta principalement dans sa demeure à vaquer à ses occupations comme par exemple se laisser perdre dans ses pensées notamment en se ressassant parfois le passé ou tout simplement à ce qu’il allait pouvoir faire dans la journée tout en buvant du sang, ou bien encore  faire ce qu’il adore le plus, jouer des notes de sa flûte ainsi en passant près de sa demeure on peut entendre parfois le doux son d’une mélodie jouait à la flûte.
Cependant,  alors qu’il était bien parti pour passer sa journée dans sa demeure on vint lui apporter un message lui donnant l’ordre d’aller surveiller les alentours de Sanguinem avec quelques gardes, des humains appartenant à l’armée impériale démoniaque du japon ayant été aperçu dans les alentours. Bien qu’il n’en avait pas spécialement envie il se résigna à la tâche,  il prit son épée qu’il attacha à sa ceinture avant de sortir de sa demeure. D’un pas sûr et leste il se déplaça donc entre les rues de la ville des vampires où n’importe qui pourrait se perdre s’il y venait pour la première fois. En slalomant entre les rues il parvient assez rapidement à la sortie de la cité qu’il emprunta pour rejoindre les garde qui l’attendaient. Quand il arriva à leur rencontre l’un d’eux résuma la situation à Klaus qui décida alors de tenter de les piéger.

Son plan était simple quand les voitures des ennemis seraient en vu il lâcherai un enfant humain sur la route pour les appâter pendant que lui et les autres vampires étaient cachés en embuscade. Il fut plutôt satisfait quand il vit la voiture s’arrêter et en voyant qu’un soldat en sortait, cependant il grimaça un peu en voyant qu’il n’osa pas s’approcher de l’enfant en s’éloignant de la voiture, il semblait méfiant. Klaus se demanda alors s’ils n’avaient pas été repérés mais il osa pas ordonner l’attaque préférant attendre de voir comment aller évoluer la situation, en espérant que ses menaces aller fonctionner sur l’enfant qui allait agir comme il lui avait ordonner, d’ailleurs un fin sourire éclaira le visage du vampire quand l’enfant répondit à la remarque de l’homme en tremblotant et en pleurant tout en secouant la tête, sans bouger de la route.

- Je… Je ne peux pas… J’ai peur, s’il vous plait aidez moi monsieur…

Maintenant, Klaus espérait juste que le blond et les deux autres hommes, qui étaient sortis entre temps pour voir ce qui les retenait sur place et voir s’ils pouvaient aider. Maintenant, tout ce qu’attendait Klaus était le meilleur moment pour faire signer et lancer l’attaque, celui où ils baisseraient leur garde où s’éloigneraient de la voiture.
by Itachi28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Major Général
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Byakkomaru
avatar
Shinya Hiragi
MessageSujet: Re: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   Ven 22 Jan - 18:14


Petits problèmes sur la route
feat. klaus f. ackermann


Shinya réfléchissait, pour le peu de temps qui se présentait à lui. Il réfléchissait à la meilleure solution pour sortir de ce pétrin. L'enfant était bien trop paniqué, alors qu'il aurait pu se diriger vers les soldats, l'air plus joyeux. C'était un leurre, cela se voyait comme le nez au milieu de la figure. Il y avait des vampires, c'était prévisible, mais combien exactement ? Il n'était que trois et Shinya était désavantagé en combat rapproché. Que faire…

- Major-général, ne devrions-nous pas aller chercher cet enfant ? Lui demanda l'un des deux soldats de son escorte.

- Surtout pas, ne bougez pas, répliqua doucement Shinya. Il y a des vampires dans les parages, c'est une certitude. Restez près de la voiture.

Shinya fixa plus attentivement l'enfant qui tremblait de tous ces membres. On ne pouvait pas le laisser ici. Mais on ne pouvait pas risquer la vie de tout le monde non plus. N'y avait-il pas de solution alternative ? Devait-il improviser ? Shinya soupira et fit signe à ses soldats.

- Retournez tout de suite dans la voiture, on repart. Il se tourna à nouveau vers l'enfant tout en le pointant du doigt en lui faisant un clin d'oeil. Toi tu t'écartes ou on te roule dessus~

D'un geste, Shinya ouvrit sa portière et entra à nouveau dans le véhicule. Rapidement installé, il regarda le soldat qui se trouvait sur la banquette arrière, dans son rétroviseur.

- Toi, garde ta porte ouverte. Quand on arrive au niveau du gamin, tu le choppes et on décampe. Tu n'as qu'un seul essai.

A peine eut-il fini sa phrase, le major-général appuya violemment sur l'accélérateur et fonça en direction de l'enfant. Ce dernier, ne bougea pas d'un poil au cours des premiers instants, pétrifié par la peur. Quand il réalisa enfin que la voiture allait le percuter, il fit un pas sur le côté pour éviter le véhicule qui arrivait à vive allure. Shinya ralentit légèrement pour que le soldat ait le temps d’attraper l'enfant en plein vol.

Fort heureusement que ce soldat était courageux. Il n'hésita pas à se pencher à l'extérieur de la voiture et agrippa le jeune garçon. Il réussit avec peine à le faire entrer dans la voiture, tandis que le conducteur accélérait. L'enfant était complètement bouleversé et confus par les événements. Il ne savait plus où il était et pleurait à grosses larmes.

Shinya jeta un coup d'oeil à son rétroviseur pour juger s'ils étaient suivis ou non.

- J'espère qu'il n'est pas déjà trop tard… marmonna-t-il tout en grinçant des dents. Les vampires sont des êtres trop imprévisibles et réactifs…

Monsieur avait parlé bien trop vite. Des vampires commençaient à apparaître dans leur champ de vision. Ils attaquaient.

Constatant cela, le blond continua rapidement sa route jusqu'à arriver au niveau d'un virage. Contraint de freiner, un vampire en profita pour sauter sur le toit de la voiture. Shinya tenta de lui faire perdre l'équilibre, en zigzaguant, en vain.

Le vampire en question transperça la vitre avant, côté passager et embarqua l'un des deux soldats. Shinya fit de grands yeux, tellement la situation lui semblait irréelle. Ça n'arrivait que dans les films et pourtant…

Le virage arrivait de plus en plus vite et Shinya n'arriva pas à anticiper complètement avec son véhicule.

- Accrochez-vous !

Il essaya de freiner tant bien que mal, mais n'évita pas l'impact. La voiture heurta tout de même avec une certaine violence une paroi rocheuse, ce qui eut pour effet de secouer les passagers.

Blessé à la tête, Shinya perdit peu à peu connaissance, contre son gré et malgré sa lutte pour ne pas s'évanouir. Sa vue se troubla et tout devint noir.

Dans quel pétrin s'était-il encore fourré...


DDS, NE PAS PLAGIER

_________________

HIRAGI Shinya
armée impériale

FICHERELATIONS ▼ RPs : 2/3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aristocrate

Fiche de Personnage :
Rang: E
Arme:
avatar
Klaus F. Ackermann
MessageSujet: Re: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   Jeu 24 Mar - 0:31


Petits problèmes sur la route
Feat. Shinya Hiragi
 
Toujours caché derrière le mur d’un bâtiment avec ses comparses vampires, Klaus continuait de surveillait chaque geste des soldats qui restaient près de la voiture, ils ne semblaient pas vouloir mordre à l’hameçon, ainsi, le vampire commençait à se demander ce qu’ils allaient faire, abandonner l’enfant ? Ou bien allaient-ils essayer de le sauver dans une tentative désespérée ? Quoi qu’il en soit Klaus avait bien compris que le chef du petit groupe était l’homme aux cheveux blonds dont la couleur de l’uniforme différé par rapport aux autres, de plus personne ne semblait vouloir bouger sans son consentement.
Enfin, ils finirent par bouger en retournant dans la voiture avant d’élancer cette dernière à vive allure, laissant une porte ouverte. Klaus fit signe aux vampires de lancer l’attaque tandis que les humains venaient juste d’embarquer leur appât, bien entendu, il était hors de question pour l’albinos de les laisser s’échapper à si bon compte. Se serait une véritable honte pour le noble qu’il était. Grâce à ses capacités de vampires Klaus n’avait aucun mal pour suivre la voiture et il profita que le conducteur dû ralentir pour sauter sur le toit du véhicule, ce dernier se mit à zizaguer et heureusement pour Klaus qu’il avait un bon équilibre car il était clair qu’on ne voulait pas de lui comme passager clandestin. Une fois stabilisé le vampire brisa une des vitres avant du véhicule afin de prendre le soldat qui se trouvait à côté du conducteur qu’il tenait assez fermement par le cou sans le tuer. L’homme cherchait à se débattre bien sûr, mais plus il le faisait et plus Klaus refermait sa prise sur son cou, de toute manière, même s’il le tuait il en restait encore d’autres. Les humains étaient si fragiles et faibles comparés à eux vampires quand comprendraient-ils qu’il était vain de lutter ?

En voyant que la voiture se dirigeait dangereusement vers la paroi rocheuse, Klaus sauta au dernier moment du toit, sa prise toujours en main, ou plutôt qu’il avait mis sous son coude, ce n’était pas quelque chose de bien compliqué pour un vampire comme lui. Il fit quelque pas pour se rattraper en touchant le sol et il regarda la voiture continuer sa course folle tout droit contre le mur qui l’arrêta net. Comme quoi, pas besoin de frein quand on a un mur pour nous arrêter. Klaus continua de fixer quelques minutes le véhicule accidenté se disant qu’il était peu probable que le conducteur soit toujours vivant après un tel choc mais que l’enfant et le soldat restant devait toujours l’être. Il se tourna alors vers l’un des vampires qui l’accompagnaient.

- va voir s’il y a des survivants et ramène les ici.

Le vampire s’exécuta et pendant qu’il partait en direction de la voiture, Klaus en profita pour attacher le soldat qu’il avait capturé sur le toit de la voiture, et il en fit de même lorsque le vampire lui ramena le second soldat et l’enfant mais apparemment le conducteur lui était mort. Enfin, cela c’est ce qu’avais supposé le vampire, qui en voyant le choc et le soldat l’avez supposé mort mais n’avait pas vérifié soit par flemmardise soit pour une autre raison.

by Itachi28



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Major Général
Origine : Japonaise

Fiche de Personnage :
Rang: B
Arme: Byakkomaru
avatar
Shinya Hiragi
MessageSujet: Re: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   Sam 16 Avr - 15:25


Petits problèmes sur la route
feat. klaus f. ackermann


Le major général était resté inconscient un peu plus d'une dizaine de minutes. Endormi par la douleur et le choc de l'accident, il ignorait ce qu'il avait bien pu se passer durant ces fameuses dix minutes. Le noir commença peu à peu à laisser place à plus de clarté. Shinya cligna des yeux plusieurs fois, les sentant bien secs. Il avait dû les garder semi-ouverts lorsqu'il était inconscient. A peine bougea-t-il qu'une douleur lacérante lui prit au niveau de la tête et du dos. Se mouvoir s'annonçait dur, sortir du véhicule et fuir, aussi.

Alors qu'il reprenait petit à petit ses esprits, Shinya regarda autour de lui. Il n'y avait plus personne. Soit les passagers avaient réussi à s'enfuir, le jugeant mort, soit ils avaient été capturé. A bien y réfléchir, le blandinet se questionna. Les vampires étaient-ils si idiots, au point de ne pas remarquer que le major-général respirait encore dans son semi-coma ? Shinya eut un léger rictus à cette idée.

Pour le moment, il ne bougea pas. Il n'avait pas encore jugé l'ampleur de ses blessures et ne comptait pas se faire repérer de suite. Le plus doucement du monde, il bougea légèrement sa tête sur sa droite pour savoir ce qui se tramait dehors. Il resta silencieux, remarquant que les vampires n'étaient pas encore partie et ne semblaient pas prêts à décamper dans la minute. Il remarqua que ses deux hommes et l'enfant s'étaient faits prisonniers. Shinya se retint de pester et garda les mâchoires serrées pour qu'on ne l'entende pas.

Le blandinet attendit le moment opportun pour décrocher soigneusement sa ceinture et se glisser en dehors de la voiture. Pour une raison inconnue, la porte du conducteur était restée grande ouverte. Un vampire avait dû certainement le voir… Assis au sol, il marqua un arrêt et se tint un instant la tête. Du sang coulait et cette blessure ne s'annonçait pas très… « cool » pour lui.

Il lui fallait prendre de la hauteur et trouver un endroit, le plus sûr possible, duquel il pourrait peut-être agir, aider ses subordonnés ou battre en retraite. Accroupi et malgré la douleur, il se dirigea rapidement, derrière de gros blocs de pierre et sortit de la route. Il parvint à rejoindre un premier bâtiment et espérait sincèrement de ne pas avoir été entendu et remarqué par l'ennemi. Dans le petit immeuble de 4 étages, Shinya courut jusqu'au deuxième, jugeant inutile et risqué de se rendre plus haut. Il força une porte d'appartement et se précipita à une fenêtre. Il se mit au niveau du rebord et invoqua son fusil préféré, qu'il posa, dans un coin de la fenêtre. Ne pas se faire repérer et attendre, telle était la première règle des snipper. Il ne fallait pas céder à la panique ou la précipitation, pas maintenant.

Dans son viseur, Shinya remarqua que les vampires tournaient autour d'un principal vampire : ce devait être leur chef. Peut-être était-ce même un noble…. Mais comment savoir ou juger son rang ? Difficile à dire… Devait-il le viser en premier ? Shinya se risquait à un gros pari. S'il réussissait, ne serait-ce qu'à affaiblir grandement le chef de cette troupe de vampire, l'organisation en serait perturbée et les humains captifs pourraient alors espérer s'enfuir. De son côté, le major-général aurait largement le temps de battre en retraite. Néanmoins… Si la tendance s'inversait, il allait perdre gros…

Une ouverture s'offrit à lui, Shinya devait prendre une décision et vite.

- On n'aura pas eu beaucoup de pot aujourd'hui, n'est-ce pas Byakkomaru ?… Je compte sur toi, ne le loupe pas et de préférence, paralyse lui les jambes ou les bras. Dans le meilleur des cas, vise le cou… Bang.

Deux coups venaient de retentir, interpellant le petit groupe au sol. Le premier était une simple balle bleutée et tranchante, tandis que l'autre avait créé un tigre bleuté qui camouflait la première balle. Une attaque assez vicieuse dans laquelle Shinya plaçait grand nombre de ses espoirs.


DDS, NE PAS PLAGIER

_________________

HIRAGI Shinya
armée impériale

FICHERELATIONS ▼ RPs : 2/3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petits problèmes sur la route [Pv Klaus]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» des petits problèmes
» Remmigton Barr ►L'avantage de l'apocalypse zombie c'est que on remet vite en perspective ses petits problèmes.
» [Carnet] Kaleb Blake : J'ai des petits problèmes dans ma plantation.. Pourquoi ça pousse pas?
» sos petits caniches toys doivent etre euthanasiés !!! HELP !
» L'étang de Miragoane déborde sur la route nationale numéro 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Owari No Seraph RPG :: Monde Vampire :: Sanguinem :: Ruines de Kyoto-